Le Kgalagadi Transfrontier Park

photo msiafricaroadtrip.com sur une piste dans le KTP Kalahari avec un Oryx au milieu de la piste. Afrique du sud

Le Cap (Franschhoek) → Upington

carte réalisé par msiafricaroadtrip.com  représentant notre parcours dans la région du cap Nord. Upington et le Kgalagadi transfrontier park. Afrique du Sud.

Nous sommes partis du Cap (Franscchoek) en direction de la ville d’Upington, laquelle est située sur les berges de la rivière Orange, dans la province du Cap-Nord. Afin d’atteindre le « Kgalagadi Transfrontier Park », côté sud-africain. En passant via Calvinia par la R27, la route est plus belle, c’est plus court et nous évitions les nombreux travaux qui se déroulent régulièrement sur la N7. Nous étions restés 4 jours dans le KTP, un super parc, à faire absolument.

msiafricaroadtrip.com route goudronnée vers upington afrique du sud.

Le Cap (Franschhoek) R45→ à Malmesbury prendre la N7 → à Vanrhynsdorp prendre la R27 → Calvinia →Upington 836 km (9H). Très bonne route goudronnée de Franschhoek jusqu’à Upington.

carte réalisé par msiafricaroadtrip.com  représentant avec des Tipis : les endroits où nous avons dormi, dans la région du Cap-Nord. Upington et le Kgalagadi transfrontier park. Afrique du Sud.
Les Tipis : les endroits où nous avons dormi.

Introduction au voyage 2017

photo msiafricaroadtrip.com intèrieur 4x4 land cruiser Toyota. Namibie 2017
La flèche rouge indique le coussin

L’année 2017 est particulière : je me suis cassée  le sacrum  le 1er juillet 2017 et nous sommes partis en Namibie le 02 novembre 2017, soit 3 mois après mon accident. Malgré les recommandations de mon médecin, je suis partie quand même, avec mon sacrum tout juste reconsolidé. Voici le coussin qui m’a permis de réaliser ce fabuleux voyage (voir la photo ci-dessus). Une découpe à l’arrière du coussin a permis à mon sacrum d’être en lévitation :), afin d’éviter un choc. Durant ce voyage 2017, tout s’est super bien passé grâce à lui. Il est tellement confortable que depuis la Namibie, il me suit dans tous mes périples en Afrique australe.


Sur la route : Citrusdal

ctrusdal

Bien avant de rejoindre Vanrhynsdorp pour prendre l’embranchement de la R27 direction Calvinia. Nous nous sommes arrêtés à Citrusdal, afin d’acheter de succulentes confitures artisanales. C’est lors d’un séjour dans le Cederberg en 2016 que nous avons découvert Citrusdal, un village situé dans la vallée de la rivière Olifants, au pied des montagnes du Cederberg. Il s’agit de la première région sud-africaine de production de fruits et de jus de fruits.

Photo msiafricaroadtrip.com  route R360 MENANT au KTP Kalahari Afrique du Sud

Upington → Kgalagadi Transfrontier Park : 266 km (3h) prendre la R360 directe jusqu’à →Twee Riveren.


TWEE RIVEREN Rest Camp

photo msiafricaroadtrip.com à Twee Riveren Rest Camp au KTP en Afrique du Sud.

Le camping de Twee Riveren : notre premier coucher de soleil dans le Kalahari.

Photo msiafricaroadtrip.com trois guéparts à Twee Riveren Rest Camp sur la piste menant à Nossob au KTP en Afrique du Sud.

Dès le lendemain matin, sur la piste menant à Nossob : trois Guépards sous un arbre. Bien d’autres animaux vont croiser notre chemin : Oryx, Autruches, Springbok, Gnou, Chacal, …

Ci-dessous les immenses nids collectifs des Républicains sociaux : une espèce de passereaux endémique des zones arides, notamment du Kalahari.

NOSSOB Rest Camp

photo msiafricaroadtrip.com : Toyota cruiser buscamper dans le camping de Nossob au KTP dans le Kalahari en Afrique du Sud.

Notre emplacement de camping était sympa et il n’y avait pas beaucoup de monde en cette saison. Nous sommes restés deux nuits dans ce camp. Notre premier soir, à la tombée du jour, des rugissements se sont faits entendre de plus en plus fort à mesure que la nuit avançait. Bercée par ces doux rugissements, je me suis endormie sereinement grâce à l’enclos électrifié ☻

Vers 5h30 du matin, nous avons pris la piste et un beau lever de soleil nous accompagnait. La lumière était vraiment très belle. je trouve que les levers et les couchers de soleil sur le Kalahari sont fabuleux. Lorsque nous sommes arrivés au point d’eau « Marie se Draai« , une hyène tachetée était en train de s’abreuver, alors que la hyène brune restait à distance de celle-ci. La hyène brune me plaît beaucoup, je la trouve très « Rock’n’rol » avec son long pelage et ses pattes rayées.

Deux heures plus tard, nous sommes rentrés au camping, afin de prendre un bon petit-déjeuner. C’est à 200 mètre avant l’entrée du camp que deux lionnes sont passées juste devant notre véhicule. Voici les coupables des rugissements de la nuit précédente, elles sont magnifiques.

Des hyènes tachetées barbouillées de sang jusqu’aux oreilles : apparemment, elles venaient d’avaler un repas assez copieux. Elles se dont couchées directement dans l’eau de la mare, elles recherchaient probablement de la fraîcheur pour digérer.

Mata-Mata Rest Camp

Photo msiafricaroadtrip.com  piste au KTP menant à Mata-Mata Rest Camp dans le Kalahari. Afrique du Sud

Très tôt le matin, nous voilà repartis sur la piste en direction de Mata-Mata. La piste est belle et nous avons traversé les beaux paysages du Kalahari.

Sur la route juste avant d’arriver au camping de Mata-Mata, nous avons découvert nos premières girafes dans le Kalahari.

Mais aussi, un jeune Oryx qui défiait un lion.

Le lion a fini par se lever et l’Oryx est parti quelques mètres plus loin : courageux mais pas téméraire. Le lion s’est finalement tourné et s’est recouché en lui tournant le dos.

Retour au camp :

Après toutes ces magnifiques rencontres, installation au camping de Mata-Mata où JP prépare des grillades, il était 14 heures et nous avions faim ! L’après-midi, piscine en attendant l’heure de repartir en safari photo au alentour de 18 heures.

Le lion est mort ce soir !

photo msiafricaroadtrip.com lion sur la piste menant à Mata-Mata Rest Camp  au KTP dans le Kalahari. Afrique du Sud

Nous retrouvons le lion en bord de piste, il se déplace avec le soleil à la recherche de l’ombre. Il est photographié sous tous les angles, il est vraiment majestueux, mais aussi, très impressionnant.

En rejoignant le camp, un bouquet de girafes pour terminer cette journée forte en émotions.

J’ai énormément aimé ce parc, il mérite un séjour minimum de quatre jours. C’est la découverte du Kalahari. En novembre, c’est l’été, il y fait donc très chaud la journée et un peu frais la nuit. Attention, durant l’hiver austral, les nuits sont froides, les températures peuvent êtres négatives. Pour les animaux d’après les guides de voyage, Nossob est l’endroit où vous avez le plus de chance de rencontrer des fauves. Toutefois, en ce qui nous concerne, nous avons vu trois guépards vers Twee Riveren, des lionnes à Nossob et un lion à Mata-Mata. D’autre part, les campings de Mata-Mata et de Twee Riveren possèdent une piscine.

Notre dernière nuit en Afrique du Sud, le lendemain matin, nous traversions la frontière pour nous rendre en Namibie.

camping KTP Afrique du Sud

LA SUITE ↓

%d blogueurs aiment cette page :