Passage en Namibie

Passage du poste frontière à Mata-Mata (KTP Afrique du Sud) vers la Namibie

Poto msiafricaroadtrip.com  Toyota Landcruiser Bushcamper. Mata-Mata passage de la frontière à destination de la Namibie. Direction ensuite Mariental.

Notre parcours d’Afrique du Sud en Namibie en passant par le KTP (coté Afrique du Sud).

carte msiafricaroadtrip avec notre parcours Mata-Mata Etosha Namibie
Notre parcours

Le kalahari Namibien

San ou Bushmen Namibie
San ou Bushmen

Mata-Mata → Bagatelle Game Ranch ( Mariental )

photo msiafricaroadtrip.com piste sables et graviers dans le Kalahari menant à Bagatelle Mariental Namibie.Respecter les limitations de vitesse et attention au projection de gravier sur votre pare-brise.      323 km (4h20)  suivre la  C15/C23/C20/D1268 jusqu'à Bagatelle Game Ranch

Pistes sables et graviers, route goudronnée : aucunes difficultés. Respecter les limitations de vitesse et attention au projection de gravier sur votre pare-brise. 323 km (4h20) suivre la C15/C23/C20/D1268 jusqu’à Bagatelle Game Ranch


Bagatelle Kalahari Game Ranch Mariental

Bagatelle Game Ranch dans le Kalahari NAMIBIE

Bagatelle Game Ranch est un établissement magnifique au milieu des dunes rouges du Kalahari. Nous sommes restés deux jours à nous prélasser : massage, piscine, restaurant. Activités : repas des Guépards, apéritif en haut d’une dune au coucher de soleil. Et le lendemain matin, nous sommes partis en excursion avec les San (Bushmen).

Repas des guépards

J’adore les Suricates !

Tout en haut d’une dune dominant un désert de terre rouge, un magnifique coucher de soleil s’offrait à nous.

Les Bushmen ( San )

Nous étions accompagné d’un excellent guide Bushmen pour une excursion très intéressante et instructive. Par ailleurs, nous n’avions pas un sentiment d’intrusion ou de voyeurisme, puisque nous n’étions pas dans leur village. Il y avait simplement une hutte de démonstration où ils expliquaient leurs techniques ancestrales de survie.  

J’achetais des bijoux qu’ils créaient eux même, des bracelets et des colliers en graines et en coquille d’œuf d’autruche.

Notre emplacement de camping était fabuleux, il était immense avec un bloc sanitaire privatif très propre. La photo en haut à votre droite : un lever de soleil depuis notre tente. En bas : le petit-déjeuner sous l’arbre.

J’ai adoré « Bagatelle » dans le Kalahari. Un très bel accueil , un super camping, tout était parfait ! N’hésitez surtout pas à y séjourner, d’ailleurs, énormément de prestataires locaux envoient leurs clientèles dans ce lieu « magique ». J’avais énormément apprécié, la gentillesse et l’accueil du personnel. Vous pouviez résider sur un emplacement de camping ou un dans chalet de luxe, il n’y avait aucune différence de traitement. Un bon restaurant et d’excellentes prestations.


Parc National d’Etosha

photo msiafricaroadtrip.com bébé hyène tachetée dans le parc national d'Etosha en namibie.

Bagatelle -Mariental- → Parc National Etosha

Une très belle route goudronnée en suivant la B1 jusqu'au Parc National d'Etosha.  En Namibie 685 km (6h30)

Une très belle route goudronnée en suivant la B1 jusqu’au Parc National d’Etosha. 685 km (6h30)


photo msiafricaroadtrip.com la maman et le bébé zèbre dans le parc national d'Etosha en namibie.

Le Parc National d’Etosha est recouvert en grande partie par un lac asséché : Le pan d’Etosha. Un pan salin qui couvre environ 4800 km ² avec  130 km de longueur et 50 km de largeur. 1/3 de la superficie du parc national est ouverte au public. Vous y rencontrerez des éléphants, des zèbres, des gnous, des springboks, des lions, des lionnes, des guépards, des léopards, des hyènes tachetées, des girafes, des kudus, des rhinocéros et bien d’autres. Par manque d’eau, il n’y a pas de buffles, d’hippopotames, de crocodiles et de singes. À ne pas oublier : les meilleures moments de la journée pour observer les animaux sont l’aube et la fin d’après-midi.

Ce parc national Namibien est un des plus grands et des plus beaux parc d’Afrique ! Il est magnifique avec son pan blanc à perte de vue où d’innombrables espèces d’animaux évoluent.

Cependant quel déception ! Un nombre considérable de cars et de camions tout-terrain bondés de touristes, exploraient bruyamment  les pistes principales du parc. Un tourisme de masse impressionnant lequel venait des quatre coins de la planète. Nous étions estomaqués par tout ce raffut, c’est comme si durant les trois jours de notre visite à Etosha : le monde entier s’était donné rendez-vous pour un safari géant !!!

photo msiafricaroadtrip.com zébres et camion tout-terrain dans le parc national d'Etosha en namibie.

Sur la photo : celui-ci était un tout petit camion tout terrain par rapport aux autres, lesquels devaient transporter une trentaine de personnes. La langue cache le logo du tour-opérateur.

Le rhinocéros noir ou le rhinocéros blanc sont tous les deux gris. Celui-ci, sur la photo est un rhinocéros blanc, il était énorme !

La différence essentielle est leur régime alimentaire : le rhinocéros blanc est herbivore, le rhinocéros noir est phyllophage c’est-à-dire qu’il se nourrit que de feuilles. Soit-disant le le blanc est moins agressif.

Nous avions découvert sur une petite piste : deux bébés « hyène tachetée »

Sous un arbre, sur le chemin menant à Namutoni, il y avait juste en bordure de piste trois magnifiques lionnes. Un peu plus loin dans la savane une autre lionne près d’une grosse carcasse à moitié dévoré, continuait tranquillement son repas.

photo msiafricaroadtrip.com trois lionnes après leur repas dans le parc national d'Etosha en namibie.

Campings dans le parc

Les campings dans le parc étaient bien, mais les emplacements petits, nous étions un peu les uns sur les autres. Par contre, il y avait d’excellentes installations sanitaires. Sur la photo c’est le camping de Namutoni (2 nuits) il n’y avait pas de place à Okaukuejo. Et 1 nuit à Halali. Photo : Le point d’eau à Halali.


Le Damaraland

HIMBAS namibie
HIMBAS

Etosha (sortie Andersson Gate ) → Twyfelfontein ( Camp Madisa)

photo msiafricaroadtrip.com piste menant à "Madisa" dans le Damaraland en namibie.

Au début une route goudronnée : de Etosha (sortie Andersson Gate ) jusqu’à Khorixas. Ensuite de la piste jusqu’à « Madisa » notre Hébergement 281 km (3h30), aucunes difficultés. Prendre : C38/OutjoC39/ KhorixasC35/ D2612


Le Damaraland est une région située entre le désert du Namib et le désert du Kalahari. Des paysages grandioses à perte de vue. Vous allez y trouver les plus hauts massifs de granits de Namibie : le Brandberg et le Spitzkoppe. Mais aussi, des peintures rupestres, une forêt pétrifié ( des arbres parmi les plus vieux du monde), et les éléphants du désert. Nous étions dans la région juste que pour une nuit, donc nous nous étions consacrés uniquement à la recherche des éléphants du désert. Nous n’avons pas vu un seul éléphant !

Y compris à « Madisa » un endroit réputé pour le passage des éléphants. D’après les explications des nouveaux propriétaires : depuis quelques années les éléphants ne passaient plus par « Madisa » à cause de la sécheresse.

Madisa namibie
Source : info-namibie.com « Madisa » avant : avec l’ancien propriétaire
"Madisa" lors de notre passage en novembre 2017. Tout était clôturé. NAMIBIE

« Madisa » lors de notre passage en novembre 2017. Tout était clôturé.

Notre emplacement de camping (immense) sous les Mopanes, avec de sanitaires originales.

Un site incroyable, des roches et des paysages surprenants. Les emplacements de camping sont grands et bien espacés avec des installations « au Top ». Sanitaires privatifs à ciel ouvert, au milieu d’une nature impressionnante. Je vous conseille vivement de venir camper à « Madisa ». Même si les éléphants du désert ne sont plus au rendez-vous.


%d blogueurs aiment cette page :